Avis : Hunters (Prime)

Avis : Hunters (Prime)

7 mars 2020 1 Par Papiche

Hunters (Saison 1)

Créateurs / Showrunners : Nikki Toscano, David Weil

Réalisateurs : Alfonso Gomez-Rejon

Diffuseur : Amazon Prime Vidéo

Acteurs : Al Pacino, Logan Lerman, Lena Olin, Josh Radnor, Carol Kane, etc…

Date de sortie : 21 février 2020

Nombre d’épisodes : 10

 

 

 

 

 

 

HISTOIRE

En 1977 à New York, une bande de chasseurs de nazis découvrent que des centaines de hauts dignitaires du régime déchu vivent incognito parmi eux et complotent pour instaurer un IVe Reich aux États-Unis. L’équipe hétéroclite de Hunters se lance alors dans une sanglante quête visant à faire traduire ces criminels en justice et à contrecarrer leur projet de génocide.

AVIS

Hunters est la seconde série que j’ai pu voir sur la plateforme de streaming d’Amazon. Le sujet traité était le point fort qui me poussa le plus à me lancer. Et puis il faut bien l’avouer, un casting avec la présence de Al Pacino a totalement renforcé mon envie. À l’origine je m’attendais à un scénario du genre Inglorious Bastard, de la chasse aux nazis avec une ambiance assez « Tarantinesque », mais j’ai été tout de suite surpris par un aspect plus historique. En effet durant les épisodes, nous pouvons à tout moment basculer dans le passé, lors de la seconde guerre mondiale avec les camps de concentration Juif, nous décrivant les horreurs perpétrées pendant ce terrible événement. Beaucoup de personnages ont un vécu de ces années de souffrance et l’on constate leurs envies de vengeance qui est tout à fait compréhensible. Un vaste complot en ressort avec des nazis toujours présents parmi nous, cachés aux yeux du monde sous une autre identité et à diverses classes sociales de notre société. Il arrive parfois que certains fassent partie intégrante du gouvernement américain, rien que cela !

Évidemment, la série est centrée sur le personnage de Jona, un ado qui du jour au lendemain se retrouve intégré dans cette guerre d’un nouveau genre invisible aux yeux du monde. Il apprendra via Meyer (Al Pacino) à devenir un vrai chasseur de nazi, a ignoré la peur, au risque de perdre son humanité. Le jeune homme vivra des épreuves très dures durant les 10 premiers épisodes de la série et l’on constatera une évolution réelle de son comportement au fur et à mesure. Ses compagnons de combat ont tous leurs passés et leurs raisons de lutter contre les nazis, ils possèdent chacun une capacité qui leur est propre.

J’ai adoré regarder cette série, on est pris aux tripes de voir les immondices qui ont étaient effectué sur ce peuple durant la guerre, et au fonds, oui, nous détestons au plus haut point ces nazis. Ils sont d’ailleurs très bien joués par la plupart des acteurs qui endossent leurs rôles. La série mise sur un épisode final absolument somptueux ! J’ai été scotché par les révélations qui nous sont faites, même si avec du recul plusieurs indices nous laissé présager la chose, mais je n’y est vu que du feu. J’espère vraiment qu’une saison 2 verra le jour et surtout qu’elle soit d’une qualité égale à celle-ci. Amazon Prime me réconforte à l’idée de proposer de bonne série dans son catalogue et j’en suis ravi avec une telle concurrence en face d’elle.

Papiche