Avis : Jackie Chan autobiographie « Ne jamais grandir »

Avis : Jackie Chan autobiographie « Ne jamais grandir »

23 octobre 2019 2 Par Papiche

 

Jackie Chan « Ne jamais grandir »

Editeur : Omaké Books

Date de sortie : 17 octobre 2019

Format : 14,8 cm x 21cm pour 352 pages

Tarifs : 19,90 € (simple) ou 49 € (collector)

 

 

 

 

 

 

AVANT-PROPOS

De son enfance passée à l’Académie d’études du théâtre chinois à sa reconnaissance de la part d’Hollywood, en passant par son ascension dans le cinéma de Hong Kong, ses nombreux accrochages avec la mort (pendant et en dehors des tournages) ou encore sa vie d’époux et de père considérée à regrets comme imparfaite… Au fil des 35 chapitres de cette autobiographie, incluant une trentaine de photographies en N&B, l’artiste martial aborde donc sa carrière mais aussi, pour la première fois, sa vie privée y compris les détails les plus intimes (addictions aux jeux d’argent à ses débuts, mauvaise influence de son entourage…). (source Omaké Books)

AVIS

Après l’annonce d’Omaké Books qui nous déclarait avoir pris les droits de localiser l’autobiographie de Jackie Chan en France, j’étais très excité de voir ce à quoi elle ressemblerait. L’éditeur a ainsi dévoilé 2 éditions, une version standard avec une couverture sur fond noir avec Jackie en avant souriant derrière sa main et une autre bien plus conséquente, une version collector, limitée à 1000 exemplaires. Dans la seconde, on peut retrouver donc :

  • L’autobiographie avec une couverture cartonnée rigide représentant Jackie qui tient son oscar sur fond blanc légèrement grisé,
  • Un album photo souvenir de 64 pages avec des photos commentées en couleurs,
  • Trois lithographies collector au format A5,
  • Un poster exclusif au format A3,
  • Un marque page couleur dorée,
  • Un certificat d’authenticité numéroté.

Vous vous doutez bien que je me suis jeté sur l’édition limitée de ce livre ! En effet, je suis un grand fan des films de Jackie Chan depuis tout petit. Il faut bien l’avouer, c’est un acteur qui a toujours dégagé une gentillesse à travers l’écran. Je n’ai jamais été un lecteur de livre à proprement parler, ce fut donc un achat risqué pour moi. Je n’ai jamais lu de livre en entier, j’ai toujours fini par lâcher prise car je n’arrivais pas à retranscrire ce qui été écrit, à m’imaginer les situations, ressentir les émotions à travers des mots. Ici dès les premières pages et son intro rappelant la remise de son oscar, j’ai été tout de suite séduit. Allais-je réussir enfin à lire un livre dans sa totalité ?

Oui, j’ai dévoré la totalité de ce livre. Avec une trentaine de chapitres, j’ai adoré en apprendre sur mon idole. De sa naissance à de nos jours, le bouquin retrace sa vie sous différents sujets. Quelle surprise de découvrir une enfance très difficile, dans des conditions horribles ! Dès son plus jeune âge, il est assez drôle de voir un petit garçon glouton, ayant un fort caractère, et aimant faire pas mal de bêtises. L’innocence d’un petit homme séparé très jeune du cocon familial promis à un avenir radieux sans qu’il le sache. Sa combativité est bluffante, sa détermination en est autant. Mais à travers les périodes compliquées de sa vie, on y découvre une personne sensible, qui apprend de ses erreurs et surtout qui les assume toutes. Force est de constater qu’à son âge, Jackie Chan gagne en sagesse et qu’il était totalement prêt à écrire cette autobiographie en compagnie de son amie de longue date Zhu Mo.

Jackie nous livre sa vie sans aucun tabou dans cette œuvre, ses amours, ses dépenses, ses colères, tout y est. Bien évidemment, tout ne peut pas être dit. Cependant beaucoup d’anecdotes sont tout de même très personnelles. Pour donner un exemple, il nous parle de sa relation avec son fils Jaycee, son rôle de père dont il a souvent été critiqué par la presse. On ressent au fur et à mesure des chapitres que Jackie Chan est un vrai passionné. Le cinéma est toute sa vie, il est très fier de ce qu’il a pu créer dans ce domaine. On y découvre un homme possédant une richesse hors normes quelquefois un peu frimeur dans ses dépenses, mais quelqu’un qui aime rendre heureux ses proches.

Pour ne pas tout vous raconter non plus, je vais conclure en vous disant que cette biographie est un must-have pour tout passionnés qui se respecte ! Vous trouverez plaisir à en apprendre sur cet immense acteur. D’ailleurs, un chapitre est totalement dédié à ses fans, et certains sont assez effrayants. Pour conclure, ce livre m’a donné un petit pincement au cœur. Comment va-t-il mettre fin à cette carrière exceptionnelle ? Un grand merci à Omaké Books ! Bravo pour avoir pris l’initiative de sortir ce livre chez nous. On vous remercie !

 

Ou se le procurer :

Jackie Chan « Ne jamais grandir » édition standard ici

Jackie Chan « Ne jamais grandir » édition collector ici

 

Papiche