Avis : Vinyle A Plague Tale : Innoncence

Avis : Vinyle A Plague Tale : Innoncence

18 octobre 2019 1 Par Geekollection

Vinyle A Plague Tale : Innocence Original Video Game Soundtrack

Fabricant : Black Screen Records

Editeur, développeur : Asobo Studio, Focus Home Interactive

Compositeur : Olivier Derivière

Art Cover : Damien Papet, Olivier Ponsonnet, Dane Baudoin

 

 

 

 

 

 

AVIS

 

A Plague Tale : Innocence est le dernier jeu en date du studio français ‘’Asobo Studios’’ et édité par Focus Home Interactive. Comme vous l’aurez compris, je ne vais pas ici revenir en détails sur le jeu qui pour moi est tout simplement une véritable pépite. Que cela soit au niveau de la narration, des personnages, des décors mais également de sa bande originale, élément sur lequel je vais me focaliser dans cet article. Je vais donc vous parler de l’édition double vinyle.

Tout d’abord, il faut savoir que j’ai commencé ce jeu par une déception, car je n’ai pas pu avoir le vinyle ‘’sound selection’’ offert en bonus chez Micromania malgré une précommande. Pour ceux qui me connaissent un peu, vous savez l’importance que j’attache aux bandes originales et aux vinyles, alors vous n’imaginez pas la joie que j’ai ressenti lorsque les Allemands de chez Black Screen Records ont annoncé faire équipe avec l’éditeur pour sortir en double vinyle et CD. Cette magnifique composition signée Olivier Derivière (Vampyr, 11-11 Memories Retold, Greedfall etc..) avec à ses côtés le violoncelliste de l’Ensemble Intercontemporain Éric-Maria Couturier, la gambiste Jeanne Dorche et les deux membres du groupe Octantrion, le guitariste Gaëdic Chambrier et Éléonore Billy qui joue du nyckelharpa.

Pour ma part et donc sans surprise, je me suis offert la version double vinyle mais pas n’importe laquelle, celle signée par le compositeur lui-même. Un choix offert par Black Screen Records moyennant bien évidemment quelques euros supplémentaires. Pour ce qui est du coffret, on a droit à une pochette ouvrante avec des magnifiques illustrations de Damien Papet et Olivier Ponsonnet, tous deux artistes chez Asobo Studios. Ajoutons à cela un agencement supplémentaire de Dane Baudoin. Celle de la cover principale représente Hugo et Amicia entourés de rats. Celle à l’intérieur représente quant à elle Amicia lançant à la fronde une bombe de feu sur des rats. Ensuite, les deux vinyles sont pressés en 180 gram et ont la particularité d’être translucides avec de la fumée noire (Clear w/ Black Smoke) et dont le rendu est vraiment de toute beauté. Pour ce qui est de la qualité audio, c’est vraiment propre, y’a rien à redire à ce niveau et puis c’est juste un pur bonheur auditif cette composition ! Le tout était accompagné d’un pin’s représentant un rat et d’un superbe art print de 12’’ de Amicia et pour avoir commandé avant le 5 juillet, j’ai également reçu un second pin’s ’’Coat Of Arms’’, qui n’est autre que le blason de la famille De Rune.

Pour finir, on retrouve également à l’intérieur de la pochette un code pour télécharger la version numérique de 38 titres, la version vinyle n’en comptant elle que 26. Si vous décidez de l’acquérir, il vous faudra compter entre 40 et 50€ livraison incluse. Par contre ne comptez pas prendre la version signée, celle-ci est sold-out depuis un bon moment.

Ou se le procurer ?

Site de Black Screen Records : ici

Retrouvez notre test du jeu ici

Geekollection