Avis : Vinyle Wolfenstein II The New Colossus 3LP

Avis : Vinyle Wolfenstein II The New Colossus 3LP

8 décembre 2019 0 Par Geekollection

Vinyle Wolfenstein II The New Colossus 3LP

Fabricant : Laced Records

Editeurs, développeurs : Bethesda, Machine Games

Compositeurs : Mick Gordon, Martin Stig Andersen, Ravi Krishnaswami

 

 

 

 

AVIS

Après vous avoir précédemment présenté le double vinyle pour les soundtracks de The New Order & The Old Blood, il sera question ici de celle de The New Colossus. Comme vous l’aurez donc deviné, si je vous parle de l’OST de The New Colossus, c’est parce qu’elle débarque bien évidemment aussi en vinyle, toujours grâce aux Anglais de chez Laced Records. Avec une fois de plus la collaboration de Machine Games et Bethesda. Elle a cette fois été composée par Mick Gordon (Doom & Doom Eternal), Martin Stig Andersen et Ravi Krishnaswami.

Le coffret se présente ici sous la forme d’un fourreau afin d’accueillir les 3 pochettes des vinyles. Au départ, je pensais que comme pour l’autre, cela aurait été une pochette ouvrante, mais finalement le choix du fourreau est bien mieux adapté et tout aussi joli. Comme pour le premier coffret, on retrouve de très beaux artworks sur chaque face. Sur celle avant on peut entre autres apercevoir B.J. Blazkowicz avec sa femme Anya, Grace Walker la leader de la résistance américaine, mais aussi la diabolique Frau Engel et un Panzerhund. Sur celle de l’arrière on retrouve cette même Frau Engel léchant le visage de B.J. Blazkowicz. Concernant les pochettes des vinyles, on est sur du classique avec un artwork sur la face avant et la tracklist derrière. Bien qu’elles soient très jolies, j’aurais tout de même aimé voir d’autres artworks, notamment des scènes du jeu. Pour ce qui est des vinyles, ils sont pressés en 3×180 Gram et sont de couleurs rouges translucides et non simplement rouges comme le laissait supposer les images de présentation, mais le rendu est tout aussi superbe. Parlons de la qualité audio, pour laquelle il n’y a également rien à redire, c’est toujours propre et les 31 titres sont vraiment très agréables à écouter. En tout cas, malgré que tout ne soit pas parfait, notamment visuellement, je suis plus que satisfait de mes deux achats, car c’est vraiment une licence que j’affectionne. Posséder ces objets dans ma collection est un vrai bonheur.

Maintenant, j’espère juste que Laced Records va continuer sur sa lancée et proposer l’OST de Youngblood, le dernier opus en date et pourquoi pas, je ne dirais pas non pour celle de Cyberpilot, l’épisode VR sorti cette année également. Pour finir, si vous envisagez d’acquérir ce triple vinyle, il vous faudra débourser 50 € (Micromania, Just For Games, etc.). Personnellement, et pour la même raison que le précédent, j’ai directement passé commande sur la boutique de Laced Records (également en rupture chez eux), ce qui m’a donc coûté aussi un peu plus cher, mais pour des produits de cette qualité, les quelques euros déboursés en plus ne gâchent absolument pas mon plaisir !

Geekollection