Dossier : Card Captor Sakura

Dossier : Card Captor Sakura

26 avril 2019 0 Par Keitaro13

IL ETAIT UNE FOIS, UNE CHASSEUSE DE CARTES…

Card Captor Sakura, plus connue en France sous le nom de « Sakura, chasseuse de cartes », fête ses 20 ans cette année, et elle ne les fait pas !

En effet, c’est en avril 1998 que Sakura débarque sur les écrans et révolutionne le genre des « Magical Girls ». Card Captor Sakura est l’adaptation du manga éponyme de Clamp.

Clamp est un groupe de mangakas composé de 4 femmes. Elles sont connues notamment pour avoir créé des chefs-d’œuvre tels que X, RG Veda, Tokyo Babylon ou plus récemment XxxHolic. Des séries très sombres et adultes. Sakura arrive au milieu de toutes ces séries en 1998 et peut surprendre les fans de Clamp par son style graphique et son histoire simpliste. Mais c’est mal connaître les Clamp ! Car au milieu de ce monde rose bonbon pour enfant, se cache des thèmes assez complexes que les adultes peuvent capter au second plan.

 

Synopsis :

Sakura est une petite fille pleine d’énergie vivant avec son père et son grand frère. Un jour, alors qu’elle rentrait de l’école, elle entendit un bruit venant de la bibliothèque de son père. C’est là qu’elle mit la main sur le livre de Clow, et par mégarde, fit s’échapper toutes les cartes se trouvant à l’intérieur. Cela libèra le gardien du livre, Kéro, qui la proclama alors « chasseuse de cartes ».

Sakura partira à la recherche des cartes de Clow en compagnie de sa meilleure amie, Tomoyo (ou Tiffany en VF), qui passe son temps à la filmer et à lui confectionner des tenues toutes plus mignonnes les unes que les autres.

2018 aura été l’année de notre chasseuse de cartes préférées avec la sortie d’un coffret Blu-Ray, la réédition du manga et la fameuse suite baptisée « Clear Card » en anime et en manga, toujours signé Clamp.

 

LE COFFRET BLU-RAY

Cette année, pour notre plus grand plaisir, les éditions Black Box sortent un magnifique coffret Blu-Ray qui contient l’intégral de la série animée (cliquez ici pour l’acheter).

Le coffret est au format A4 et contient l’anime réparti sur 6 blu-ray, un cd contenant les chansons de la série (opening, ending et autres), 5 illustrations imprimées sur du papier cartonné et un livre d’une centaine de pages contenant des interviews, le résumé des épisodes, des illustrations et des détails sur les personnages de la série.

 

Concernant le traitement de l’image, Black Box a récupéré les nouveaux masters HD japonais, et c’est un régal pour les yeux. Il faut dire que la série est un bijoux de l’animation (produit par le studio MadHouse), mais le rendu sur un téléviseur HD est sublime et on prend plaisir à (re)découvrir l’univers de Sakura qui n’a pas pris une ride, même pour un anime datant de la fin des années 90.

Les disques contiennent des pistes audios de très bonne facture avec la version japonaise et française. Un léger mieux est à constater sur la piste japonaise car les musiques paraissent moins « étouffées ».

A vous donc de choisir si vous souhaitez repartir en enfance avec la version française (le doublage est très correct malgré les prénoms des personnages francisés) ou vous immerger complètement dans la version originale si vous ne la connaissez pas.

L’anime compte 70 épisodes répartis en 3 saisons bien distinctes :

  • Arc « cartes de Clow » – épisodes 1 à 35
  • Arc « jugement final » – épisodes 36 à 46
  • Arc « cartes de Sakura » – épisodes 47 à 70

En revanche, dommage que cette ultime édition ne propose pas de bonus dignes de ce nom. En effet, il aurait été bien d’inclure les OAV (petits courts métrages bien sympathiques) ou les anciens génériques de la version française qui passaient sur M6 à l’époque (pour rigoler, car avouons-le, ils étaient ridiculement drôles…).

Et quitte à proposer l’intégral, la présence des 2 films de la licence aurait été plus qu’appréciable car ceux-ci sont canoniques à la série, d’autant plus que le film 2 est la conclusion de l’histoire…

Mais Black Box nous préparent-ils une jolie édition des 2 films à part ? Seul l’avenir nous le dira !

Le cd audio présent dans le coffret regroupe les chansons de l’anime. Tous les opening et ending sont présents, ainsi que les chansons présentes dans les épisodes comme les chansons de Tomoyo.

Petit point négatif pour le fameux livret de 100 pages. En effet, celui-ci présente un énorme défaut d’impression surtout sur les illustrations qui sont, malheureusement, entachées de traits… C’est dommage car les images choisies sont très belles mais le plaisir est un peu gâché par cette mauvaise qualité.

Les résumés des épisodes sont bien présentés avec le détail des cartes de Clow capturées dans chaque épisode.

Les interviews sont intéressantes mais datent de l’époque, donc pas de scoop à se mettre sous la dent même si les anecdotes des comédiens de doublage ou des Clamp sont assez sympas.

Pour résumer, nous avons là un très bon coffret avec une image à couper le souffle. Des goodies sympas mais pas indispensables. Black Box a fait un excellent travail et ne s’est pas moqué des fans !

 

LA REEDITION DU MANGA ORIGINAL

Pour surfer sur la vague nostalgique et des rééditions en tout genre, Pika décide de publier la nouvelle édition du manga original sorti un peu plus tôt au Japon.

Pour parler simplement de l’objet, les livres sont un peu plus grand que l’ancienne édition mais reste tout de même en format « poche ». Cependant, une nouveauté pour nous Français, le sens de lecture est cette fois japonais. En effet, lorsque la première édition était sortie, le sens de lecture était inversé ainsi que les images. C’est donc avec plaisir que nous pouvons enfin apprécier le travail des Clamp dans son format original.

Pour la traduction, j’ai comparé avec les anciens tomes, et Pika a fait du copier-coller… C’est dommage car quelques petites modifications et améliorations auraient été appréciables. Notamment au niveau des petits suffixes que les Japonais aiment rajouter après les prénoms (Chan, San ou Kun par exemple).

Cette nouvelle collection nous offre de très belles couvertures avec des illustrations inédites dessinées par les Clamp ainsi qu’un petit marque page disponible dans chaque volume. De plus, cette édition passe de 12 à 9 volumes. Les livres sont donc un peu plus épais que les précédents.

Cette édition est donc indispensable pour les fans car c’est là l’occasion de vivre l’histoire de Sakura dans son format d’origine. Et si vous ne connaissez que l’anime, le manga diffère légèrement de celui-ci et offre une fin différente qui est bon de découvrir ! Alors n’hésitez plus ! (cliquez ici pour acheter).

 

UNE NOUVELLE AVENTURE

C’est en Juillet 2016 que les Clamp publient la suite de Sakura. Intitulé « Card Captor Sakura : Clear Card Arc », ce nouvel arc poursuit les aventures de Sakura précisément là où elles s’étaient arrêtées dans le dernier tome.

A ce jour, « Clear Card Arc » compte 5 tomes (4 chez nous) et est toujours en cours de publication.

Synopsis : Sakura rentre au collège. Et avec tout ce que cela implique émotionnellement dans la vie d’une jeune ado, Sakura doit faire face au retour de Shaolan et à la disparition de ses cartes magiques qui sont devenues transparentes…

C’est toujours accompagnée de sa meilleure amie Tomoyo et du fidèle Kélo que Sakura va partir à la chasse de nouvelles cartes !

Si vous étiez fan de Sakura à son époque, ce retour ne pourrait que vous enchanter ! L’histoire est prenante et mystérieuse (connaissant les Clamp on ne pouvait pas en douter !!). Nous retrouvons les personnages là où on les avait laissés, ce qui permet de suivre leur évolution. Sakura est toujours accompagnée de Tomoyo, Kelo et Shaolan dans la capture des nouvelles cartes, mais nous pouvons aussi suivre la vie de Toya et Yukito/Yué ainsi qu’Eriol et sa bande en Angleterre. Bien sûr, qui dit nouvelle histoire dit nouveaux personnages. Ces derniers s’intègrent parfaitement à l’univers de Sakura et rajoutent de nombreux mystères à élucider quant à la disparition des cartes de Sakura et l’apparition des Clear Card.

L’arc « Clear Card » est bien entendu adapté en anime. Une première saison de 22 épisodes a été diffusé dans notre pays sur la plateforme streaming Wakanim.

L’anime reprend donc les évènements du manga avec quelques petites différences pour s’adapter à l’ancienne série et rendre canon le 2ème film qui clôturait cette dernière.

La version animée est produite par le même studio qu’avant, de ce fait, la continuité se fait tout naturellement que ce soit graphiquement et même musicalement ! La série reprend des anciennes musiques, les mêlant à de nouvelles ce qui rend le tout bien nostalgique, et on adore !

L’histoire avançant moins vite que dans le manga, l’anime se paye donc le luxe de développer encore plus les personnages et en fait même revenir certain (coucou Meilin !!).

A ce jour, nous nous doutons qu’une saison 2 est en approche, mais aucune date n’a été annoncée pour le moment.

 

UNE PARENTHESE PLUS ADULTE

 

Si les personnages de Card Captor Sakura vous captivent, sachez que vous pouvez aussi les retrouver dans une œuvre originale des Clamp intitulée « Tsubasa Reservoir Chronicle ».

Ce manga a été publié entre 2003 et 2009 et compte 28 tomes.

Tsubasa est une œuvre à part chez les Clamp, car elle rassemble tous les personnages de leurs œuvres. Mais c’est Sakura et Shaolan qui sont en tête d’affiche ! L’originalité de ce rassemblement de personnages, c’est en effet de les retrouver, mais leur rôle est complètement différent que dans leur propre histoire, voir totalement à l’opposé de leur personnalité.

Ici, Sakura est une Princesse d’un grand Royaume et part à l’aventure contre son gré. Elle va devoir apprendre à faire face aux dangers qui la menace malgré sa fragilité.

Shaolan, quant à lui, est un guerrier puissant, maniant l’épée à la perfection et est prêt à donner sa vie pour la Princesse.

Cette parenthèse est beaucoup plus adulte que les aventures initiales de la chasseuse de cartes que nous connaissons. Les Clamp n’hésitent pas à mettre à mal leurs personnages. Mais le succès fût au rendez-vous et Tsubasa est devenu une référence parmi les œuvres Clamp.

Une suite a vu le jour en 2016 intitulée « Tsubasa World Chronicle » mais est en stand-by pour le moment… Affaire à suivre donc !

 

 

« TOUT IRA BIEN »

En conclusion, Card Captor Sakura est une œuvre incontournable des Clamp. Sakura est devenue en quelques années une figure emblématique des Magical Girls.

Si vous en avez entendu parler ou même vu quelques épisodes, n’hésitez pas à plonger tête la première dans son univers coloré mais aussi complexe de par les thèmes abordés, et si vous êtes des fans de la première heure, réjouissez-vous, l’aventure continue !

 

Pour reprendre la phrase magique de Sakura : Tout ira bien.

 

 

Keitaro13