Flash ciné : Le Roi Lion

Flash ciné : Le Roi Lion

2 août 2019 0 Par Papiche

 

Le Roi Lion

Réalisateur : Jon Favreau

Acteurs : Rayane Bensetti, Anne Sila, Jean Reno, Alban Ivanov, Jamel Debbouze, Michel Lerousseau

Genre : Aventure, Animation

Date de sortie : 17 juillet 2019

 

 

 

 

 

 

 

HISTOIRE

Au fond de la savane africaine, tous les animaux célèbrent la naissance de Simba, leur futur roi. Les mois passent. Simba idolâtre son père, le roi Mufasa, qui prend à cœur de lui faire comprendre les enjeux de sa royale destinée. Mais tous le monde ne semble pas de cet avis. Scar, le frère de Mufasa, l’ancien héritier du trône, a ses propres plans. La bataille pour la prise de contrôle de la Terre des Lions est ravagée par la trahison, la tragédie et le drame, ce qui finit par entraîner l’exil de Simba. Avec l’aide de deux nouveaux amis, Timon et Pumbaa, le jeune lion va devoir trouver comment grandir et reprendre ce qui lui revient de droit.

 

 

 

 

 

 

 

AVIS

 

Papiche : Je suis indigné ! Le Roi Lion étant à ce jour le Disney m’ayant le plus marqué, ce film live est pour moi un échec. Le travail visuel proposé par Jon Favreau est très impressionnant. Les animaux sont saisissant de réalisme. C’est le seul point positif qui en ressort. Le plus gros point négatif c’est la VF. Comment est-ce possible que Disney ai pu valider un tel casting vocal ?! Soyons sérieux, la prestation de ces « pseudo comédiens de doublage » est immonde et je pèse mes mots. On a l’impression que pendant toute la durée du film les dialogues sont récités ! Alors certes le réalisme des animaux ne favorise pas les expressions faciales mais tout de même, nous sommes limite face à une « télénovelas ». On ne ressent aucune émotion dans les dialogues pendant toute la durée du film ! Nous sommes face au Roi Lion, ce film ou tant de scènes sont épiques et intenses. Les seules moments ou vous sentirez des frissons vous envahir, c’est lorsque les thèmes de Hans Zimmer sont joués. N’attendez pas grand chose des chansons du film, elles sont horribles. Que dire de plus ? Vous apprécierez ce film qu’à certains moments, lorsque personne ne s’exprime.

Papayou : Je vais essayer de rester objective sur ce film live dont j’attendais l’arrivée avec grande impatience. Lorsque j’ai su que Disney s’associait au grand John Favreau pour son live action sur le roi lion, je me suis dis génial ! on va en prendre plein les yeux ! Pas de mauvaise surprise ; effectivement, le travail de cet homme est exceptionnel. Le film est visuellement magnifique. Les animaux sont bien choisis et collent plutôt bien à la version animée. Pourquoi je parles de la version animée me direz-vous ?, parce qu’elle est présente dans mon esprit, si je ne m’abuse, ce dessin animée Disney a marqué bien des générations et il est donc difficile de ne pas comparer les deux.

Les thèmes bien que quelque peu changés, restent sublimes et continuent de donner la chair de poule. Venons-en aux chansons que nous connaissons tous. Et bien, je suis décue. Premièrement, l’histoire de la vie interprétée par l’artiste qui chante la BO de la princesse et la grenouille, je n’ai pas réussie à décrocher Tiana de mon esprit. Hakuna matata, sans aucun soucis et bien moi j’en ai un énorme. Aïe ! L’amour brille sous les étoiles est peut être le seul morceau qui passait, hormis le fait que la rythmique est changée et que les mots sont trop rallongés à mon goût. Grosse déception pour « Soyez prêtes » qui est l’une de mes préférées et qui finit dans le film par un simple discours rythmé d’un Scar qui n’a pas la même prestance vocale que le Scar de l’animée.

Passons maintenant au plus délicat et pénible pour ma part. Quand on a annoncé le doublage français, je n’étais pas convaincu. Anne Sila en Nala, ça va. Alban Ivanov peut passer aussi. Jamel Debbouze en Timon, j’avais peur, j’ai eu du mal mais c’étais pas le pire et je reconnais qu’il s’est un peu temporisé sur sa manière d’interpréter. Un peu déçu aussi du grand Jean Réno qui avec l’âge ou pour s’adapter aux autres comédiens ne m’a pas emporté, même dans la fameuse scène où des cieux il s’adresse à son fils Simba. Parlons en de Simba, mon dieu j’en ai eu mal aux oreilles, je n’ai rien contre Rayane Benseti, mais  il n’est définitivement pas fait pour doubler, du moins pas Simba. Ce fut une torture de rester jusqu’à la fin du film. De plus, la qualité des dialogues étaient médiocres, une simple lecture pour certains malheureusement.

 

Pour conclure, nous avons quand même été majoritairement déçus de ce film action que nous attendions depuis longtemps. Peut être justement parce qu’on l’attendais trop parfait ? Nous respectons le fait que beaucoup l’ont apprécié et l’apprécie encore mais notre avis reste le notre et nous laissons libre vos impressions. Nous allons essayer de visionner la version originale pour voir si notre ressenti serait identique. On rajoutera notre avis dans cet article plus tard après son visionnage. Pour finir quand même sur une note positive, HAKUNA MATATA !

Papiche et Papayou