HEROFESTIVAL : Notre rencontre avec Deklick

HEROFESTIVAL : Notre rencontre avec Deklick

25 novembre 2018 0 Par Papayou

DéKlick, une association familiale

Au départ, Declick regroupe des collectionneurs Playmobil, rencontrés via des forums ou des conventions. Pour se faire une place dans les salons, ils ont créé une association familiale composée actuellement, de 7 membres, tous issu de professions différentes (professeur, infirmière, décoratrice de théâtre…). Le siège de l’association est basé sur Aubagne. Ils se retrouvent le week-end, période plus disponible pour tous.

 

En tant qu’invités, on a pu les retrouver sur le Paris Manga, le Mangames show de Fréjus ou encore le Herofestival de Marseille mais, c’est grâce à Geekopolis, une convention de qualité, qu’ils ont pu intégrer le milieu de la pop culture.

 

DéKlick et la customisation de Playmobil

Grace à leur passion commune, les membres de cette association ont décidé de se lancer dans la customisation de Playmobil en utilisant pour modèle l’influence pop culture ainsi que les nouveautés sur le marché de la licence Playmobil.

Leur première customisation remonte déjà à plus de 10 ans avec la confection de la célèbre famille Adams ; Leur plus grande fierté, partir d’un Playmobil basique pour en faire un « Gollum » du seigneur des anneaux. Leur projet en cours, est colossal : Les animaux fantastiques.

          

Ils adorent modifier les personnages, mais, ils s’obligent toujours en tant que « fans » des Playmobil de garder l’image de la figurine de base en utilisant un maximum de produits de la marque.

Imaginez la gestion de leur stock ! Pour faire au plus ordonné, il classe leur pièce par catégories dans des bacs (un bac de toit, un bac de mur….jusqu’aux plus petites pièces)

 

      

 

Deklick et leur technique de modelage

L’association utilise plusieurs techniques pour leur travail de customisation. Ils sont en recherche constante de nouvelles pratiques pour améliorer les détails de leurs créations. À l’heure actuelle, il ont pour méthode :

  • Les techniques de maquettiste,
  • L’utilisation de la pâte à sculpter, la pâte à rêve, tous types de pâte sèchent a l’air,
  • De la peinture pour figurine du genre Warhammer,
  • Plus récemment, des techniques de cosplayeurs.

La durée de leur travail dépend du choix du personnage à créer. Prenons l’exemple d’Indiana Jones, c’est un personnage facile, quasiment conçu qu’avec des produits de la marque. Le plus gros travail concerne la recherche des éléments veste, pantalon, chapeau…

Plus compliqué, Mauï de Vaïana. Il a demandé énormément de transformation. Il a fallu plusieurs semaines entre le travail de sculpture, de peinture, les périodes de séchage…

 

  

 

Deklick en 2019

On aura la chance de les retrouver sur des conventions principalement portées sur la culture Playmobils comme par exemple celle de Meyreuil au mois de Mai prochain.

Niveau convention Geek, ils seront présents à Mios près d’Arcachon, et peut-être, à nouveau, sur le herosfestival s’ils sont encore invités….ce que nous leur souhaitons de tout coeur.

 

Papayou