Test : A.O.T 2 Final Battle (Switch)

Test : A.O.T 2 Final Battle (Switch)

6 juillet 2019 0 Par Papiche

Après la sortie l’année dernière de l’Attaque des Titans 2, Koei Tecmo et Omega Force, les spécialistes des jeux muso, décident de couvrir la saison 3 de l’animé. C’est via l’annonce d’une extension que le jeu se voit grossir en contenu. Au menu : diverses ajouts et une version boîte regroupant la totalité des chapitres. Culturogeek vous donne son avis via ce test !

Le jeu étant une extension, nous ne reviendrons pas sur des mécaniques déjà présentes et expliquées sur plusieurs tests sortis il y a 1 an.

Un jeu qui fait ressortir votre côté Shingeki no kyojin.

Dans cette version boite qui nous a été proposée, le mode histoire est composé des 3 saisons de la série animée. Le jeu en lui même datant de 2018, plusieurs tests ont déjà fait le tour sur le titre. Pour résumer rapidement, vous incarnez un soldat inconnu faisant partie du bataillon d’exploration par lequel vous vivrez les événements du manga. Vous créez donc votre avatar qui aura une histoire propre à lui même, ce qui a pour but de renforcer l’immersion. Il est intéressant d’ailleurs de voir à quel point c’est réussit surtout via des choix multiples lors des dialogues. On aurait peur que quelques modifications soit apportées sur le scénario originale, mais non en aucun cas. Votre histoire s’embraque parfaitement avec l’oeuvre. Du côté de la personnalisation du personnage, un large panel est à votre disposition. Bien sûr vous gardez l’uniforme iconique, on ne touche pas à une tenue devenu si reconnaissable voir culte.

En ce qui concerne le gameplay, aucun changement bien évidemment par rapport au jeu d’origine. La sensation de vitesse lors des déplacements en grappin est présente et les combats face aux titans ont tendance à nous ennivrer. Les mécaniques de gameplay comme l’aide des alliés, la jumelle permettant les attaques surprises, les esquives fatales, sont toujours de la partie.

En ce qui concerne les ajouts de contenus dans cette grosse extension, nous pouvons relever le fait de pouvoir incarner 40 nouveaux personnages, de nouvelles armes y compris les terribles lances foudroyantes ainsi qu’un mode inédit : Réclamation du mur. Dans ce mode, vous devez composer une équipe afin de détruire les terribles titans et une toute nouvelle expérience de combats aériens contre des tueurs équipés d’équipements tridimensionnels.

 

 

Pas de prouesse technique mais très prenant.

C’est une chose assez fréquente chez les muso, le gros point négatif : les graphismes. On est très loin d’un jeu de 2019, les détails ne sont pas présents et parfois des textures assez ignobles apparaissent à l’écran. C’est le gameplay qui vient rééquilibrer la balance, on prend plaisir manette en main ce qui permet de faire abstraction sur le visuel. Précisons tout de même que ce A.O.T 2 Final Battle se veut assez « Beat them all » avec quelques mécaniques « muso ». On regrette tout de même une version Switch qui a du mal à suivre aussi bien en mode portable que console de salon. En effet, on assiste parfois à une véritable fournée de bugs de collision. Les chutes de framerate sont aussi de la partie avec des ralentissements lorsqu’il y a trop d’animation à l’écran. Cela à tendance à couper le rythme lors des affrontements contre les titans, c’est bien dommage.

Hormis ces défauts, le jeu se veut prenant et retranscrit parfaitement l’histoire du manga. Si l’on est fan, vous prenez plaisir à affronter les hordes de titans avec les différents équipements proposés. Le jeu est traduit et sous titré en français avec de l’audio japonais. C’est un gros point fort car tout comme l’animé, les performances vocales sont à couper le souffle !

 

 

Ou se le procurer :

Attack on Titans 2 Final Battle ici

Papiche

Merci à Koch Media France & SEGA qui nous ont permis d’écrire ce test.

 

  • Scénario
  • Graphisme
  • Gameplay
  • Bande-son
3

Les notes

Les points forts :

  • Adaptation fidèle
  • Vous êtes le personnage
  • Gameplay jouissif
  • Les ajouts de cette extension

Les points faibles :

  • Graphismes assez décevants
  • Bugs et ralentissements