Test : Asterix et Obelix XXL3 Le Menhir de Cristal (PS4)

Test : Asterix et Obelix XXL3 Le Menhir de Cristal (PS4)

20 décembre 2019 0 Par Harley_JB2

Asterix et Obelix sont de retour ! Pourquoi ? Pour baffer du Romain par Toutatis.

Depuis des années, nous suivons leurs aventures en bande dessinée, sur petit et grand écran, mais aussi en jeux vidéo.

Eh oui, depuis 1983, nos deux héros ont fait leur place dans le monde du gaming en commençant par une version sur Atari pour finir sur nos machines actuelles tout en faisant coucou sur d’autres consoles comme la NES, la game boy et sur ordinateur. Bref, les Gaulois sont partout et après un petit lifting du XXL2 l’année dernière, Microids nous propose un nouvel épisode appelé Asterix et Obelix XXL3 : le Menhir de Cristal.

Nous remercions Microids pour leurs confiances et sachez que ce test a été réalisé à partir d’une version PlayStation 4.

 

 

Une histoire simple mais efficace.

Hella Finidrir, Prêtresse de Thulé a été enlevée et quand Panoramix l’apprend, il sait rapidement à qui faire appel. Voilà comment nos deux héros se retrouvent avec la garde d’un précieux Menhir aux pouvoirs très utiles qui va leur permettre de partir à la recherche de l’amie de leur Druide.

Durant cette aventure, nos deux Gaulois vont devoir résoudre des énigmes, mais aussi et surtout être polis avec les Romains (traduction : les baffer).

La foire aux Romains.

Au fil de votre voyage, vous allez croiser des Romains par vague. Des petits lanciers qui volent rapidement d’un simple coup de poing en passant par des Romains plus costaud avec des boucliers jusqu’au centurion arrogant. Pour vous débarrasser d’eux, vous aurez plusieurs choix. La baffe, l’uppercut, l’attaque tournoyante et la charge. Afin de gagner en puissance, vous pourrez faire évoluer vos héros grâce aux casques que les Romains feront tomber et qui vous permettront d’acheter des compétences chez Epidemaïs.

Pour avoir du challenge, vous allez aussi devoir, pour clôturer vos chapitres, entrer dans des campements et faire un carnage. Le but : classer tous les camps en rang OR (surtout si vous voulez platiner votre jeu sur PS4).

Chaque camp à une configuration différente et si vous voulez un bon rang il faudra user de stratégie pour ne pas donner l’alerte sur votre présence et pour ne pas perdre trop de vie, ce qui risquerait de faire diminuer votre rang.

 

Des énigmes bien trouvées.

En plus de pulvériser du Romain, vous allez aussi devoir réfléchir un peu pour récupérer certains collectibles ou bien encore pour sortir de certains niveaux. Je me suis arraché les cheveux avec ma fille, en crête pour sortir du labyrinthe. Sachez que dans le jeu on ne peut pas sauter et c’est là que l’étude du niveau est importante. Pour passer de rocher en rocher, la charge vous aidera, mais prenez garde à ne pas détruire un élément du décor qui pourrait vous être utile.

 

Quelques bugs gênants.

Je reste un peu déçu de quelques bugs qui m’ont poussé à relancer le jeu à plusieurs reprises (Asterix bloqué entre deux arbres, Obélix qui se met à trembler sur un buisson de fleur et qui n’en bouge plus). Bref sur un jeu comme celui-ci c’est un peu gênant surtout en plein dans une énigme. J’ai aussi eu quelques problèmes de framerate  et je ne parle pas de la camera en coopération locale, qui est hyper capricieuse. Nombreuses furent mes chutes dans le vide parce que ma fille allait frapper un Romain alors que je glissais de plate-forme en plate-forme. La caméra la suivait et pour le coup un écran splitté aurait été top.

 

Mon avis sur le jeu :

Asterix et Obelix XXL3 le Menhir de Cristal fut mon premier de la licence et malgré les quelques bugs et la camera rebelle, je reste assez séduite par le jeu. Celui-ci est tout à faire accessible pour les enfants et nous a offert de bonnes sessions de gaming en famille. La coop est un atout, mais certaines énigmes sont bien plus pratiques en solo.

Le Menhir a son utilité surtout avec ces multiples pouvoirs. Vous allez pouvoir récupérer vos collectibles grâce à eux, et ce même après avoir complété l’histoire.

Malheureusement en solo il ne faut surtout pas compter sur le second personnage pour vous aider. Il mettra une ou deux claques de temps en temps, mais pour le reste il n’est d’aucun secours et les vagues de Romains sont bien plus dures seules qu’à deux. Je conseille donc de faire ce jeu en coop.

Les plus :

  • L’humour est présent (des jeux de mots avec les noms, des phrases clin d’œil)
  • La diversité des camps de Romains
  • Les énigmes qui permettent de décompresser entre deux vagues de Romains.
  • Les pouvoirs du Menhir qui sont très utiles.
  • Les doublages français qui collent pas mal (sauf Ceasar et sa voix à la Jim Carrey)
  • La coop

Les moins

  • Caméra capricieuse
  • Bugs qui peuvent bloquer votre personnage dans le décor
  • En solo, la présence du second personnage n’est d’aucune aide
  • Les combats sont redondants et manquent de peps

 

 

Venez découvrir les premières heures de jeux dans la rediffusion du live d’HarleyJB2 :

Développé par : Osome studio

  • Date de sortie : 21/11/2019
  • Supports : Nintendo Switch, PlayStation 4, Xbox One, PC, Mac
  • Type de jeu : Aventure – Beat them all
  • Langues : Anglais, Français, Allemand, Italien, Espagnol
  • Nombre de joueurs : 1 – 2 local

 

Harley_JB2