Test : MediEvil (PS4)

Test : MediEvil (PS4)

17 décembre 2019 2 Par Salocin

 

Les remakes de jeux des années 90 ont la côte ces temps-ci, comme on a pu le voir récemment avec les nouvelles versions de Crash Bandicoot et Spyro the Dragon.

Et c’est désormais au tour de MediEvil d’avoir son remake exclusif à la PS4.

Après un repos de deux décennies, MediEvil est de retour avec un tout nouveau remake du premier opus. Celui-ci sur PS4 est tout aussi agréable que l’original et se révélera même être un défi difficile pour les nouveaux joueurs.

Le changement le plus important et le plus évident de ce remake est la refonte graphique. Fini les bords dentelés des polygones PS1, car MediEvil sur PS4 est un spectacle merveilleux à voir.

 

 

L’histoire :

Côté synopsis, MediEvil nouvelle génération suit le même scénario que l’original. Le maléfique Zarok est de retour après 100 ans et c’est à un chevalier nommé Sir Dan Fortesque de sauver la situation.

Ce qui est drôle dans l’histoire, c’est que Sir Dan Fortesque n’est pas un héros de son vivant. Il est mort au début de la bataille en se faisant tuer par une flèche. Maintenant ressuscité en squelette vivant, Sir Dan Fortesque a une seconde chance de vaincre Zarok et de devenir enfin un héros pour de vrai cette fois !

 

 

Le gameplay :

En termes de gameplay, les contrôles sont pour la plupart identiques à ce qu’ils étaient en 1998. Certains pourraient dire que le combat est dépassé, mais je pense qu’ils conviennent à un jeu comme celui-ci.

Sir Fortesque a beaucoup d’armes dans son arsenal. Cela comprend un mélange d’épées, de clubs, d’arbalètes et plus encore. Vous devez diversifier votre puissance de feu, car certains ennemis sont plus forts que d’autres et les méchants sont généralement plus nombreux que vous.

Cela dit, ce remake a apporté quelques modifications au gameplay pour rendre les choses un peu « plus faciles ». J’ai remarqué que certains combats de boss ont été nerfés et que les barres de vie des ennemis sont beaucoup plus courtes qu’elles ne l’étaient dans le jeu original.

Néanmoins, MediEvil sur PS4 est toujours aussi difficile que son homologue. En effet, le jeu manque de « checkpoint » et il n’y a pas, non plus, de potions en abondance pour vous permettre de reconstituer votre santé.

 

Si vous mourez à un certain niveau, vous devez généralement recommencer depuis le début !

Même si vous perdez pendant un combat contre un boss, vous êtes obligé de revenir au début et de répéter tout ce que vous venez de faire. Cela peut être un peu frustrant parfois, bien que ce soit comme le jeu original.

 

Une histoire de Calice !

Vous devez également tuer beaucoup d’ennemis si vous voulez attraper ce qu’on appelle un calice (à prononcer avec un accent québécois). Si vous tuez suffisamment, vous gagnez un calice qui vous donne la possibilité d’obtenir de meilleures armes.

Obtenir de meilleures améliorations pour les armes est important, car vous ne voulez pas progresser dans le jeu en utilisant uniquement vos objets par défaut…

Sans oublier qu’obtenir, tous les calices vous permet également de déverrouiller la vraie fin du jeu et cela en vaut vraiment la peine (oui je vous assure ) !

 

 

Les défauts du jeu :

Une chose qui manque cruellement à propos de MediEvil est l’absence de mini-carte. Certes, il n’y en a pas dans le jeu original, mais ça n’aurait pas été de refus sur ce remake. Il y a certains niveaux qui donnent l’impression d’être dans un labyrinthe et il est parfois difficile de s’y retrouver.

D’ailleurs, cela n’aide pas lorsque le jeu dispose également d’un système de caméra, disons, incohérent par moment. 

 

Conclusion : Un bon remake ?

Quoi qu’il en soit, MediEvil n’est peut-être pas un remake parfait, mais c’est toujours un jeu amusant à jouer. Les fans de l’original adoreront les graphismes remaniés ainsi que le gameplay qui est resté relativement inchangé.

Si vous êtes nouveau dans la franchise, sachez que c’est un jeu difficile à jouer certes, mais c’est un excellent jeu que je vous invite à découvrir ! 

 

Ou se le procurer :

MediEvil ici

MediEvil + Steelbook ici

 

 

Dark Sal0cin