Test : Team Sonic Racing (Switch)

Test : Team Sonic Racing (Switch)

26 mai 2019 0 Par Papiche

Notre hérisson bleu préféré est de retour sur le bitume ! Team Sonic Racing débarque sur nos consoles actuelles et veux tenter de quitter sa place de challenger face à Mario Kart. Proposant des règles de course différentes et une ambiance qui lui est propre, arrive-t-il à nous surprendre ? La réponse dans notre test !

 

Des nouvelles règles, un bon contenu.

Voulant être différent des précédents épisodes avec son univers étendus Sega, ce Team Sonic Racing reste ancré dans le monde du hérisson et ses amis. Son principe de course change, avec un aspect de jeu qui se veut plus « coopératif ». En effet, le seul fait de remporter une course n’est pas signe de victoire. Vous aurez besoin de vos deux coéquipiers qui eux aussi, devront bien se placer dans le classement afin de cumuler un nombre de points.

Du côté des modes de jeu, nous retrouvons un mode solo (histoire), où l’on peut compter une dizaine d’heures pour en faire le tour. Au rendez-vous de celui-ci, différentes épreuves comme des courses simples, à éliminations, des championnats, des défis (dérapage, anneaux …) et autres. Le défaut du mode étant la sur utilisation des circuits et les compagnons, vous pénalisant dans vos résultats. On est en quelque sorte frustré de perdre en performance à cause de l’IA.

Vous pouvez bien sûr retrouver d’autres modes classiques, présents dans ce genre de jeu, comme par exemple le mode en ligne. Il est possible d’y jouer seul ou avec des amis cela va de soit. On retrouve aussi un mode multi-joueurs locals, jouable à 4 sur une même machine. C’est bien ce dernier mode qui ressort avec le plus d’intérêt, favorisant la communication entres les joueurs.

Notons aussi la présence d’un mode garage, qui vous permet de customiser les véhicules des héros. Les différents accessoires sont verrouillés lors de notre première venue, mais déverouillable en achetant dans une sorte de gashapons, des boules surprises contenant tout un tas d’éléments.

 

 

Gameplay et circuits.

Ce Team Sonic Racing propose un gameplay stratégique. On pourrait croire qu’il veut se rapprocher d’un Mario kart mais non. Il propose une alternative via son « teamwork ». Lors de vos courses endiablées, vous pouvez garder un oeil attentif sur la position de vos coéquipiers et vos ennemis afin de pouvoir élaborer un plan. Par exemple, tenter de briser un adversaire afin de casser le travail d’équipe. De ce fait, vous pouvez freiner le partage de turbo entre eux et prendre un certain avantage sur la course.

Au niveau de votre équipe aussi, le jeu se veut malin et vous propose d’en construire une avec différentes caractéristiques. Pour être plus clair, chaque membre peut choisir une catégorie afin de viser une position dans le classement. Vitesse, technique ou puissance, à vous de choisir. Bien sur avec le mode garage cité précédemment, vous pouvez changer les statistiques de vos véhicules, ce qui renforce l’aspect stratégique une fois de plus.

Le studio Summo digital a accentué le team play avec quatre mécaniques différentes :

  • Le super turbo : vous augmentez sa jauge via les dérapages, les sauts et les objets que vous envoyez sur vos ennemis pour ainsi le déclencher en même temps avec vos amis pour bénéficier d’un sacré avantage !
  • Le troc d’items : en pleine course vous pouvez échanger, donner ou recevoir des objets entre coéquipiers. Très utile en cas de situation délicate.
  • Le turboraz : c’est un petit boost qui se déclenche lorsque vous frôler un allié au ralenti. Assez efficace pour l’aider à se relancer rapidement dans la course.
  • La trainée boostée : le joueur le mieux placé dans votre équipe laissera derrière son passage une trainée dorée vous permettant d’être propulsé à grande vitesse.

Côté circuit, ils sont assez vivants et réussis dans leur ensemble. Nous sommes clairement dans le monde de Sonic et il est assez triste de dire au revoir aux différents univers Sega, présents dans les anciens épisodes. Leur direction artistique est plutôt maitrisée, mais ils n’ont pas réussi à nous marquer plus que cela. On ne retrouve pas de véritable challenge à les parcourir. On regrette souvent de longue ligne droite qui casse le rythme des courses.

 

 

Ou se le procurer :

Team Sonic Racing ici

 

  • Scénario
  • Graphisme
  • Gameplay
  • Bande-son
2.8

Les notes

Les points forts :

  • Le gameplay, le teamplay
  • Des jolies circuits
  • Le mode garage
  • Le mode histoire varié

Les points faibles : 

  • Petit casting, pas très charismatique
  • La VF horrible
  • Trop de comparaison à Mario Kart