Test : The Princess Guide (PS4/Switch)

Test : The Princess Guide (PS4/Switch)

19 mars 2019 0 Par Harley_JB2

Avez-vous déjà rêvé d’entraîner une princesse ? Cela tombe bien car aujourd’hui c’est ce que je vous propose avec ce test de « Princess Guide ».

 

Un scénario basique et pourtant.

Sur une terre ravagée par le chaos et la guerre, une nouvelle menace fait surface. Quatre princesses venues de quatre royaumes différents n’ont maintenant plus d’autre choix que d’apprendre à mener leur peuple vers la victoire. Enseignez-leur l’art de la guerre, et repoussez le mal qui menace de s’emparer du royaume ! The Princess Guide redonne tout son sens à l’entraînement militaire. Vos choix auront directement des répercussions sur la manière dont votre Princesse combat.

Ce n’est pas une mais bien quatre princesses que vous allez devoir entraîner.

  • Véronica la vengeresse, ambitieuse princesse qui aspire à conquérir le monde grâce à la terreur et le feu.
  • Monomaria la galante qui cherche à s’améliorer et à retrouver ce qui est perdu.
  • Alpana la princesse Dragon qui répand ses paroles bienfaisantes afin de retrouver la paix dans le monde
  • Liliartie la gloutonne dévouée et aimée qui défend sa nation contre la menace.

 

 

Quatre princesses toutes différentes, mais avec un seul but. Apprendre pour protéger leur peuple.
Mais, et vous, qu’est-ce que vous êtes ? Eh bien vous jouez le rôle de l’instructeur. Après une création rapide de votre personnage (apparence de base, personnalité, voix) vous voilà lancé dans un tuto rapide afin de vous familiariser avec les commandes (et il y en a bien besoin) car vous avez énormément de chose à retenir pour mener à bien votre troupe.

 

 

Après chaque combat important, vous pourrez apprécier le tableau récapitulatif concernant votre temps, vos gains et différentes statistiques, histoire de voir votre évolution. Bien sur si vous êtes un habitué des jeux de stratégie, les termes employés vous seront assez familiés, mais dans le cas contraire, je vous recommande le tuto qui est d’une bonne aide.

 

Un vrai management d’équipe.

Hormis le fait que vous êtes là pour enseigner l’art de la guerre à vos petites princesses, vous êtes aussi là pour former les rangs. Tout au long de l’aventure, vous allez recruter des commandants pour vous aider dans votre tâche, mais vous allez aussi former la troupe avec des soldats que vous aller acquérir tout au long du jeu.
À vous donc, de faire évoluer votre armée. Et sachez que vos choix auront une influence sur l’histoire. Ainsi quand vous devez choisir entre Praise et Scold, n’oubliez pas que la paix est en jeu.

 

Un champ de bataille dynamique.

 

 

Pas  le temps de s’ennuyer. Une fois le tuto terminé et votre princesse choisie (car oui vous n’avez pas une mais quatre histoires possibles – une par princesses), vous êtes envoyé sur la map et c’est là que les stratégies commencent. Remplissez les missions et n’oubliez pas d’aller entraîner votre disciple à la base afin qu’elle acquiert de multiples compétences. Et bien sur lors des briefings, vous pouvez la gronder ou bien au contraire la féliciter afin d’améliorer ses compétences.

 

 

PS4 ou Switch ?

Chez Culturogeek, nous avons eu la chance d’apprécier le jeu sur Playstation 4. Même si visuellement le jeu est très beau sur grand écran, il sera bien plus agréable sur Switch car vous avez la possibilité de passer en mode portable et donc d’y jouer partout.

Néanmoins, le jeu a sa place sur les consoles de salon et le Chara design est juste parfait.
L’Ost du jeu est appréciable même si un peu redondant parfois, mais pour être honnête les combats sont tellement actifs que je n’ai pas été inccommodée par le son. J’ai su apprécier les mélodies lors des rares moments de calme sur les mapp.

 

Un coup de coeur mais…

L’ambiance Chibi, l’ambiance mignonne dans un monde en guerre, quatre princesses qui sortent un peu du cliché de la femme faible, ce jeu m’a tout de suite intéressée…malheureusement, je ne suis pas une grande traductrice d’anglais. Je parle très peu cette langue et je ne la lis quasiment pas. Heureusement, nous avons maintenant de quoi traduire mais pour le coup, je n’ai pas pu me plonger à 100% dans l’histoire du jeu ce qui est dommage car l’histoire m’intéresse vraiment.
Et oui, Princess guide se joue avec les voix Japonaises et les textes en anglais. Dans un jeu calme cela pourrait passer pour les non anglophones, mais dans ce genre de jeu, où il faut vite comprendre les commandes tout en suivant l’histoire c’est assez compliqué.

 

 

 

Où se procurer le jeu :

Précommande Édition limitée sur le site Nisa Europ : store.nisaeurope.com

Vous pouvez aussi précommander le jeu un peu partout pour 39€99.

Retrouvez ma découverte en vidéo du jeu ici même :

Harley_2JB

 

 

En conclusion

Une agréable surprise surtout que je ne suis pas une grande joueuse de jeu stratégique. L’idée d’entraîner quatre princesses me faisait de l’œil lors de l’annonce de ce jeu alors forcément j’ai voulu y mettre mon petit grain de sel. Je suis donc très satisfaite de ce jeu même si je reste déçue de ne pas pouvoir y jouer en Français. Je passe à coté de pas mal de détail avec mes traductions approximatives et cela peut empêcher les joueurs de savourer à cent pour cent l’aventure. Malgré tout, une fois le gameplay en main, le jeu est faisable et malgré tout agréable.

Les points forts :

  • Un Design adorable
  • Une bande son qui colle bien
  • Quatre personnages attachant et loin des stéréotype (sauf les boobsy mais on adore)
  • Une grande liberté au niveau stratégie et management
  • Un gameplay qui se prend vite en main.

Les points faibles :

  • Pas de texte français
  • Les personnages qui sautillent en parlant (c’est légèrement stressant)
  • Une aventure qui peut vite devenir redondante malgré tout.