Test : Untitled Goose Game (PC/Mac)

Test : Untitled Goose Game (PC/Mac)

10 novembre 2019 1 Par Papiche

Untitled Goose Game

Sortie : 20 septembre 2019

Genre : Action, Sandbox

Développeur : House House

Editeur : House House

Distributeur : House House

 

 

 

 

 

 

 

 

INFOS

Untitled Goose Game est un jeu d’action dans lequel vous contrôlez une oie diabolique, semant le chaos dans un paisible village. Déambulez dans les rues et pénétrez dans les jardins des habitants, leur jouant de sales tours de façon à pourrir leur quotidien !

LE TEST

Vous contrôlez une oie diabolique. Des ces premiers mots, on se dit, mais qu’est ce que c’est que ce truc ? Oui, une oie et une vraie petite peste ! Avec une présentation comme celle-ci, le studio House House nous propose ici un jeu original. Alors que les productions actuelles penchent pour des héros au grand charisme, Untitled Goose Game vous permet de guider donc un animal.

Votre aventure débute dans une prairie, ou l’on vous demande de cacarder. Soudainement, vous voilà sortie d’un buisson prêt à vous déplacer librement. Après une petite promenade de santé qui vous explique les différentes mécaniques de gameplay, vous arrivez près d’une ferme. C’est à ce moment que votre périple commence. Votre objectif, vous devez rendre la vie difficile à toute la population qui croiseront votre route. Pour vous donner des exemples, voler les clés d’une personne, provoquer un accident ou bien carrément en effrayer une pour l’enfermer dans un endroit. Mais il ne faut pas croire que toutes ces actions seront faciles à effectuer. Les habitants vous surveilleront d’un œil avisé afin de vous mettre des bâtons dans les roues. Vous n’êtes pas à l’abri de vous prendre un petit coup de balais ou de journal. Vous devez donc faire preuve de malice pour arriver à vos fins.

Du côté graphique, Untitled n’est pas une merveille visuelle, mais en tant que jeu indépendant, le studio lui a donné un style unique et mignon. On n’est clairement pas dans des décors ultras détaillés, mais on y ressent un effet apaisant, sans avoir des couleurs criardes, c’est fort ! En ce qui concerne les musiques, elles sont très basiques, rien de bien marquant, mais elles ont le mérite d’apporter encore plus de douceur au jeu. Avec les bruitages ambiants, tout se marie à la perfection. Les animations des différents protagonistes sont maîtrisées, de même pour les différentes mises en scène qui sont à mourir de rire.

Pour conclure ce test, l’un des seuls reproches qu’on peut lui faire est sa durée de vie. Le jeu est assez court, c’est bien dommage. House House a tout de même réussi à nous offrir un jeu en 3D très soigné, c’est un gros risque pour un studio indépendant. Et en cela, chapeau l’artiste !

Ou se le procurer ?

Sur l’Epic Game Store

Sur Steam

Sur l’eShop de la Nintendo Switch

 

Papiche

 

 

 

 

  • Graphisme
  • Gameplay
  • Bande-son
4

Les notes

Les points forts :

  • Jeu original
  • Ambiance au top
  • Jouissif à jouer
  • Bonne DA
  • Humour, un bon défouloir
  • Animation et IA maitrisées

 

Les points faibles :

  • Trop court !
  • Quelques rare bugs de collision