Test : Warriors Orochi 4 Ultimate (PS4)

Test : Warriors Orochi 4 Ultimate (PS4)

10 mars 2020 0 Par Harley_JB2

Et voilà, le test de Warriors Orochi 4 Ultimate arrive enfin. C’est qu’il en a fallu des heures pour découvrir cet univers. Car oui ce fut une totale découverte pour moi. Je ressors de cette aventure assez satisfaite hormis quelques petits détails, mais on va y revenir rapidement, ne vous en faites pas.

 

 

Petit résumé de l’histoire pour ceux qui n’avaient pas fait le jeu de base.

Zeus se distrait à créer des failles temporelles et un petit malin s’est amusé à lâcher des bracelets du roi serpent (Orochi) dans celles-ci.

Il va falloir éviter que de mauvaises personnes tombent dessus. Vous l’avez compris, l’histoire n’est pas difficile et le fait que les sous-titres ne soient pas traduits en français ne vous poseront pas trop de problèmes, car pour être honnête, les dialogues et scènes cinématiques ne sont pas nombreux et pas compliqués à comprendre quand on a un niveau collège en anglais. La preuve j’ai réussi à saisir l’histoire.

Vous allez donc devoir défier les dieux de l’Olympe, mais aussi les divinités nordiques avec 170 personnages venant de Dynastie warrior, Samurai warrior et les anciens Orochi.

Voilà pour le jeu de base, ce qui nous intéresse nous c’est la version Ultimate qui comme nous vous l’avons dit dans la preview en février, va apporter quelques nouveautés. Vous allez avoir 6 personnages à débloquer dans deux chapitres supplémentaires qui vont vous amener à une fin alternative.

Quelques heures en plus de batailles.

Si dans l’histoire vous avez combattu Odin et ruiné ses projets, dans la version ultimate vous allez aussi devoir libérer Gaïa tout en tentant d’empêcher Odin d’accomplir son œuvre. Vous allez croiser au passage Ryu Hayabusa, Achille, Joan or Arc, Yang Jian et Hades afin de réussir cet objectif.

L’ambiance reste toutefois la même et en ce qui me concerne je trouve un peu dommage de devoir attendre une version Ultimate pour avoir ces deux chapitres (ou de devoir les payer en plus).

Des sous-scénarios en plus pour des batailles explosives.

Que ce soit dans les nouveaux chapitres ou bien dans les anciens, vous allez avoir des sous-chapitres inédits afin d’en apprendre un peu plus sur ce qui se passe.

N’oubliez pas de chasser les fragments de Persé au passage, ils sont éparpillés dans les souvenirs de Gaïa dans la plupart des chapitres.

Petits ajouts dans cette version Ultimate, les trésors sacrés que vous pouvez utiliser avec n’importe quel joueur ce qui va vous permettre de créer des équipes bien plus poussées et complètes.

Le défi de Zeus.

Ils en ont tellement parlé, le mode Infinity et son défi des 12 tours. J’avais hâte de me lancer dedans et au final, je suis un peu déçu. Si certaines missions restent dans l’optique du jeu (combattre des généraux en un temps record), je me suis retrouvé pour d’autres missions à devoir briser des pots en un temps plus que court et je vais être honnête, je m’attendais à un challenge, du style si tu perds, tu retombes en bas de la tour, et bah non. Au final, vous devez juste valider les étages en terminant les missions et tant pis si vous mourrez, je m’attendais réellement à du gros challenge.

 

Mon avis sur la globalité de l’épisode.

Je n’avais pas fait le jeu de base à sa sortie, je l’ai donc découvert dans la version ultimate. Les fans de la licence seront sûrement ravis d’avoir les 176 personnages jouables, mais ceux qui comme moi ne connaissent que peu la saga vont rapidement se retrouver perdus avec tous ces personnages. Néanmoins, on arrive très vite à se familiariser avec certains et l’équipe de trois se forme rapidement. En ce qui me concerne, mon équipe finale se composait, d’Athéna, Ryu Hayabusa et Naomasa Li. Une équipe assez équilibrée puisque j’ai un personnage technique, un fort et un rapide.

Outre les nombreux antagonistes, nous avons aussi un gameplay très nerveux et dans les MUSO c’est ce qu’on aime ! Néanmoins, j’aurais adoré des décors un peu plus colorés, des univers moins fades, mais les maps restent tout de même assez grandes et diversifiées.

L’aventure fut pour moi une découverte sympathique, ce genre de jeu nous permet toujours de bonnes soirées pour se défouler et en ce qui me concerne, j’ai fait le jeu à quatre-vingts pour cent en coopération.

 

Les plus :

  • Des Ost entraînantes

  • Des personnages très différents les uns des autres

  • Deux chapitres en plus ainsi que pas mal de nouveautés dans la version Ultimate

  • Un gameplay énergique et rythmé

Les moins :

  • Un manque de dynamique dans les décors (couleurs, détails graphique)

  • Des personnages filles toujours aussi inutiles (hormis quelques-unes)

  • Le mode Infinity qui manque de challenge

  • Les sous-titres en Anglais !

 

Bon jeu à tous et à bientot !

Harley_JB2