Test : Yoshi’s Crafted World (Switch)

Test : Yoshi’s Crafted World (Switch)

16 mai 2019 0 Par Papiche

Notre petit dinosaure vert est de retour ! Après un précédent épisode sur Wii U, Yoshi débarque sur Switch. Il est l’heure de dire adieu au monde de laine de Woolly World. Nintendo change d’univers et fait découvrir à notre ami vert une matière écologique : le carton. Reél évolution ou simple copie de son prédécesseur ? Réponse dans notre test.

 

Yoshi débarque sur la Switch.

 

Sur une ile paisible, nos amis les Yoshi se retrouvent en compagnie du Soleil aux rêves. Le calme ne dure pas. Kamec et Bowser Jr débarquent ; ils veulent s’emparer de celui-ci afin d’utiliser son immense pouvoir. Par malheur, le Soleil se brise et s’éparpille dans différents univers. Il est temp de partir à l’aventure.

Après ce bref résumé de l’histoire, souvent secondaire chez les jeux Nintendo, nous allons aborder plus en détails des possibilités et du contenu du jeu.

Concernant les possibilités qu’apportent la console, nous restons dans du classique. Un mode TV qui est très bon, avec un bon framerate, aucun soucis. Du coté du portable, on a pu relever quelques ralentissements par moment. Le gameplay est assez classique et peu différent de son prédécesseur. Les mécaniques n’ont pas changées, on s’y retrouve facilement. A noter que le jeu est totalement jouable en coopération. Du coté du contenu, vous explorerez différentes îles aux thèmes qui leurs son propre. C’est un plaisir de découvrir une direction artistique maitrisée. Vous retrouverez aussi des autres objectifs a effectuer selon vos désirs (Nous y reviendrons plus tard). Les amiibos sont compatibles et permettent de déverrouiller des tenues pour votre compagnon. Celle-ci ne sont pas vraiment très belles et n’apportent qu’une simple protection. En bref, elles sont totalement inutile.

 

 

Un bon jeu non pas sans défauts.

Ce Yoshi’s Crafted World a tout pour plaire. Proposant une patte graphique qui lui est propre, il est fort plaisant de parcourir les différents niveaux. Au programme, récolte de fleurs (qui vous permettront de déverrouiller les autres niveaux), de pièces d’or et de pièces rouge. Ajoutons à cela le fait de devoir finir le niveau avec notre barre de vie pleine afin de débloquer une fleur bonus. La composition des niveaux est très bien faite, avec parfois des actions en arrière plan, ou bien le fait de déclencher un bouton vous permettant de retourner le décor. Vous pouvez refaire un niveau avec au programme d’autres objectifs. Par exemple, retrouver les Tipoochy ou bien trouver des objets pour les membres de la famille Brikolo.

Bien sur, tous cela est très agréable à lire sur le papier, mais en soit, toutes ces missions secondaires deviennent peu à peu ennuyantes. Ils n’ont d’intérêt d’exister uniquement pour gonfler la durée de vie du jeu ! Pour pouvoir les réaliser, il vous faudra faire un niveau 2 à 3 fois. Autant vous dire que la lassitude viendra très rapidement. Viser le 100% n’est pas vraiment la chose la plus interessante sur ce Yoshi.

Un autre point à signaler est la facilité du jeu. Ne vous attendez pas a une difficulté qui mettra vos nerfs à rude épreuve, Yoshi’s Crafted World est une promenade de santé. Certe, c’est un jeu Nintendo « tous public » mais les puristes seront déçus de pouvoir finir cet épisode avec une simplicité et surtout sans réel challenge.

Du côté des musiques, nous avons droit à de très bons thèmes. Malheureusement ici encore, une petite déception nous est apparue. Certain morceaux sont utilisés sur plusieurs niveaux, quel dommage !

 

 

Ou se le procurer :

Yoshi’s Crafted World : ici

Papiche

 

  • Scénario
  • Graphisme
  • Gameplay
  • Bande-son
3

Les notes

Les points forts : 

  • Aspect Craft des décors tout mignon
  • Des niveaux très interessants
  • Plateforme second et premier plan
  • Gameplay maitrisé

Les points faibles :

  • Secrets invisibles parfois frustrant
  • Baisse de framerate en mode portable
  • Des modes bouche trou lassant